Ronda : âme, histoire et environnement

26 Avr 2024 | Guide des Zones

Ronda est l’une des plus anciennes villes d’Espagne, particulièrement connue pour sa riche histoire, sa culture et sa géographie impressionnante. Son atmosphère paisible et ses vues spectaculaires en font une destination incontournable.

Ronda

BEAUTÉ NATURELLE ET L´EMPLACEMENT

Entourée par la chaîne de montagnes de Ronda, la ville offre des vues magnifiques et un environnement naturel unique.

Ronda bénéficie d’un climat méditerranéen avec des hivers doux et des étés chauds, mais grâce à l’altitude de 750 m, les nuits d’été sont très agréables et fraîches, ce qui la différencie des autres villes d’Andalousie.

La situation de Ronda en fait une escapade paisible, avec un accès facile aux villes côtières de Marbella et d’Estepona, ainsi qu’aux principaux centres urbains d’Andalousie. Cette combinaison d’accessibilité et de sérénité fait de Ronda un endroit attrayant à visiter et à vivre.

ACCESSIBILITÉ ET COMMUNICATIONS

À une distance presque égale de Séville et de Malaga (100 et 120 km), il est facile d’accéder à ces deux villes. Marbella n’est qu’à 50 km, ce qui permet une escapade facile et agréable vers le glamour. La route, qui offre des vues spectaculaires au détour d’un virage, permet de comprendre la géographie unique de cette partie de l’Europe où l’on peut voir Gibraltar, les collines du Maroc et la baie vers Cadix à l’ouest et Malaga à l’est.

La proximité de Marbella et d’autres villes côtières vous permet de profiter des plages et du style de vie méditerranéen sans avoir à vivre dans l’agitation de la côte.

Un réseau de bus interurbains relie Marbella, Séville et Malaga.

La gare Renfe relie Algeciras et Madrid, et la gare d’Antequera, à 60 km de Ronda, est reliée à l’AVE pour Madrid (en 2,40h), Barcelone (5h) etc… avec une fréquence de 5 départs AVE par jour.

LOISIRS ET CULTURE

Ronda offre un large éventail d’activités de loisirs, qu’elles soient culturelles ou de plein air :

Activités de plein air

Grâce à sa situation, Ronda est un excellent point de départ pour la randonnée, le cyclisme et les activités d’aventure dans les parcs naturels environnants. La célèbre course « 101 kms » organisée par la Légion située dans la ville attire également des athlètes de toute l’Europe.

Culture et traditions

Ronda est également célèbre pour ses festivals et ses traditions culturelles, comme la Feria de Pedro Romero, qui se tient en septembre et rend hommage au torero Pedro Romero, né dans la ville. Cette fête comprend des corridas, avec la traditionnelle Corrida Goyesca qui recrée l’atmosphère de la corrida, de la musique, de la danse et des costumes traditionnels dans le cadre incomparable de la Plaza de la Real Maestranza de Caballería, pour un spectacle qui vaut la peine d’être vu.

Maestranza de Ronda

Histoire

Tout au long de son histoire, Ronda a été habitée par les Celtes, les Phéniciens, les Romains et les Arabes, qui ont tous laissé leur empreinte sur la ville. Cela se reflète dans les différents monuments et sites archéologiques que l’on peut visiter aujourd’hui, tels que les bains arabes, le palais de Mondragón et les murs et portes de l’ancienne ville.

Ce que peu de gens savent, c’est qu’il s’agit du premier endroit où une armée a été formée grâce à l’entraînement des chevaux. La Maestranza de Caballería, créée en 1573 par décret royal de Felipe II, qui demanda à la noblesse de l’aider à défendre le territoire, fut un acte fondateur qui allait être décisif pour l’histoire de la ville, la plaçant dans une position d’autorité, d’excellence, de prestige et de culture.

C’est d’ailleurs sur la base de cet acte et à la demande de la noblesse qu’il a été décidé par la suite de construire les arènes, qui appartiennent aujourd’hui à la Real Maestranza et sont inscrites au patrimoine culturel de l’Espagne, en tant que terrain d’entraînement et de spectacle équestre où l’on pouvait pratiquer l’art de l’équitation comme complément indispensable à l’art de la guerre assimilé des Arabes. C’est le berceau de la tauromachie elle-même, grâce à Pedro Romero, né à Ronda, qui a établi les règles de l’art de la tauromachie qui se pratiquait dans les rues et qui a été progressivement transféré dans les arènes créées comme centres d’entraînement.

Grâce à tout cela, Ronda est devenue une destination populaire pour la noblesse européenne, ainsi que pour l’élite intellectuelle et artistique. Byron, Mérimée, Gustave Doré, Davillier, qui ont écrit sur la ville et leur attirance pour elle, Rilke, Hemingway, qui a situé son livre « Pour qui sonne le glas » dans cette ville, et Orson Welles lui-même, qui voulait être torero et qui est devenu un si grand ami d’Antonio Ordoñez qu’à sa mort, ses cendres ont été déposées dans la maison de son cher ami.

Visites culturelles

Voici quelques lieux intéressants de la ville :

Environnement naturel

Ronda bénéficie d’une situation privilégiée, entourée de parcs et de réserves naturelles. Cela en fait une destination parfaite pour les amoureux de la nature, avec de nombreux sentiers de randonnée et des sites d’intérêt naturel à proximité, tels que :

Gastronomie : La cuisine de Ronda est le reflet de la gastronomie andalouse, avec des influences de son histoire et de sa géographie. Voici quelques plats et produits typiques :

Vins de Ronda : La viticulture dans la région de Ronda a connu une renaissance au cours des dernières décennies, se positionnant comme une région viticole prestigieuse en Espagne. Les vins de Ronda se caractérisent par

Vignobles à Ronda

Huiles d’olive : l’Andalousie est le plus grand producteur d’huile d’olive d’Espagne et du monde, et la région de Ronda contribue de manière significative à cette production. Les huiles d’olive de cette région se distinguent par

 Moulins à huile à Ronda

Le vin et l’huile d’olive de Ronda et de ses environs sont des exemples exceptionnels du riche patrimoine agricole de l’Andalousie. La participation à des dégustations et à des visites de bodegas et de moulins à huile est une excellente occasion d’explorer la culture locale et d’apprécier l’un des produits les plus emblématiques d’Espagne.

LES MEILLEURS ENDROITS POUR VIVRE

Le choix du meilleur quartier pour vivre à Ronda dépend des préférences personnelles, notamment de la proximité du centre, de la tranquillité ou de l’accès à la nature :

Vivre à Ronda, c’est profiter de la tranquillité d’une petite ville à l’offre culturelle riche et à la beauté naturelle époustouflante. La communauté est accueillante et la qualité de vie est rehaussée par l’excellente gastronomie locale, les activités de loisirs et la beauté des paysages naturels et urbains.

POSSIBILITÉS D´INVESTISSEMENT

Choisir comme lieu de résidence et acheter une maison a Ronda, c’est opter pour un mode de vie plus détendu, en lien avec la nature et la culture, sans renoncer au confort et à l’accessibilité de la vie moderne.

La combinaison de sa beauté naturelle, de sa riche histoire, de sa communauté accueillante et du prix relativement abordable du logement fait de Ronda une option attrayante pour beaucoup. Ronda continue de fasciner par sa situation particulière et par toutes les traces laissées au fil des siècles par tous ceux qui ont traversé la ville en y laissant leur empreinte et une partie de son âme.

La visiter, y rester quelques heures ou quelques jours, est un rêve, mais vivre à Ronda est un privilège qui allie histoire et contemplation.

Brice Benarroch Mennessons

Article par Brice Benarroch Mennessons

26 Avr 2024
Partagez cetArticle
Ronda: L´impressionante maison d´un collectionneur d´art

Ronda: L´impressionante maison d´un collectionneur d´art

2.800.000 €

Cette villa a été conçue et construite par Kourosh Mohsenipour, un architecte iranien de renom, pour un couple de ...

Ronda: L´impressionante maison d´un collectionneur d´art